Chimie verte et aéronautique, des enjeux forts pour l’avenir

La Fondation était présente au « Forum d’Aerospace Valley », qui regroupe un grand nombre d’entreprises de l’Aéronautique. Thèmes cette année : « La Numérisation, révolution ou évolution des organisations ? » et « Digitalisation, risques et opportunités dans les filières Aéronautique, Espace et Systèmes Embarqués ». Des intervenants de grande qualité !

En exposition, pendant le Forum, L’Airbus A380 à l’échelle 1/12e que fabriquent René Grocaut et son épouse Dominique…dans leur garage.
Envergure: 6,70 mètres. Longueur: 6,04 m. Poids estimé: Près de 100 kg. Signe particulier: c’est l’un des avions radiocommandés les plus grands du monde! Impressionnant !

 

Dans un autre domaine, La Fondation était présente également à l’ ISGC (International Symposium on Green Chemistry), organisé par INCREASE, réseau collaboratif public-privé dédié à l’éco-conception et aux ressources renouvelables. Ce réseau réunit près de 200 chercheurs issus de huit laboratoires de recherche, dont l’Institut de Chimie des Milieux et Matériaux de Poitiers.

ISGC rassemble pendant 4 jours les scientifiques les plus éminents impliqués dans le domaine de la chimie verte pour débattre des défis futurs de la chimie en gardant à l’esprit les problèmes d’accès à une énergie durable, la gestion des ressources (le carbone, l’eau, les métaux, les minéraux), le développement humain, le réchauffement climatique, l’impact sur l’environnement et la compétitivité industrielle.

L’objectif de cet évènement est de faciliter les échanges interdisciplinaires, rendre possible les rencontres entre chercheurs académiques et industriels, pour diffuser vers le plus grand nombre des résultats de recherches menées sur les thématiques de la chimie verte.

 

Recherche

Menu principal

Haut de page