Témoignage – Yacine DRAME, Lauréate de la Bourse Handicap

 

Étudiante en PACES (Première Année Commune Aux Études de Santé), Yacine DRAME a reçu en novembre dernier une Bourse Handicap, en partenariat avec la Société Générale.

En cette fin d’année universitaire, Yacine a accepté de répondre à nos questions afin de revenir sur l’utilité de la Bourse Handicap :

Fondation : Bonjour Yacine, pouvez vous vous présenter ?

Yacine : Bonjour, je m’appelle Yacine, j’ai 19 ans et je suis étudiante en PACES à Poitiers. Suite à un accident de sport il y a quatre ans, je suis tétraplégique incomplète et me déplace principalement en fauteuil roulant.

F : Comment avez-vous connu le programme des Bourses Handicap ?

Y : Lors de ma rentrée universitaire l’année dernière, je suis entrée en contact avec le pôle handicap de l’université qui m’a présentée ce programme de bourses dont je pouvais bénéficier. J’ai donc monté un dossier avec l’aide de madame Perrot-Balin.
F : Qu’est-ce que vous a apporté la bourse ?
Y : J’ai obtenu mon permis de conduire en août 2016 pour être le plus autonome possible à mon entrée à Poitiers. Entre les cours et mes rendez-vous chez le kiné, c’était important pour moi d’être mobile. J’ai donc dû investir dans une voiture qu’il a fallu équiper ainsi qu’un fauteuil plus léger que celui que j’avais afin de le charger seule. La bourse a contribué à financer une partie de ces investissements.
F : La bourse contribue-t-elle à poursuivre vos études, si oui, quel est votre programme pour les prochaines années ?
Y : En début d’année, l’association HandiSup m’emmenait en cours le matin lorsqu’elle le pouvait mais pas le soir. Une fois que j’ai eu ma voiture, j’ai pu assister aux cours du tutorat le soir, aller à la bibliothèque universitaire librement. Donc oui, j’ai pu poursuivre sereinement mes études. A la rentrée je redouble mon année de PACES qui j’espère sera la bonne..
F : Nous l’espérons également, bon courage et merci beaucoup Yacine !

Recherche

Menu principal

Haut de page