Description générale du projet.

Aujourd’hui, la chimiothérapie conventionnelle ne permet pas de guérir la majorité des cancers courants. Les molécules utilisées cliniquement sont en effet peu sélectives, ce qui entraîne de sévères effets secondaires et conduit souvent à l’arrêt prématuré du traitement. Ainsi, le développement de nouveaux agents anticancéreux conçus pour détruire sélectivement les tumeurs sans affecter les organes sains est devenu l’un des défis majeurs de la recherche contre le cancer.

Recherche

Menu principal

Haut de page