Le mot des Présidents

Roger Belot,
Président de la Fondation,
Président d’honneur de la MAIF

La volonté de la Fondation est de renforcer les liens existants entre l’Université et les entreprises, dans l’intérêt des deux parties. Le renforcement de ce lien permettra simultanément aux entreprises de faire face à de nouveaux enjeux économiques, et à l’Université d’étendre son territoire d’influence.

Ce nouveau lien permettra en outre à la recherche de satisfaire au plus près des besoins sociétaux en pleine mutation et d’œuvrer à une meilleure intégration des diplômés.

Grâce  aux  entreprises   qui   l’accompagnent, la Fondation a déjà, depuis 2009, financé plus de cent projets. Pour nous permettre d’aller plus loin, les entreprises qui souhaitent nous rejoindre ont à leur disposition plusieurs possibilités de financement à potentiel régional, national ou européen, avec des contreparties personnalisées.

Je remercie tous les partenaires qui nous accompagnent déjà, et me réjouis à l’avance d’en fédérer de nouveaux dans les années à venir pour renforcer notre dynamique et servir nos ambitions communes.

 

Yves Jean,
Président de l’Université

Afin de relever les défis de demain, notre Université doit se doter d’une nouvelle ambition.

Pour atteindre ce but, notre Fondation joue un rôle fondamental. Les qualités mêmes de notre Université lui confèrent de nombreux leviers de développement, que ce soit une bonne adéquation formation-emploi, mais également notre culture de l’innovation.

Attractive par ses qualités propres, notre Université est également :

  • citoyenne, accessible au plus grand nombre, avec un enseignement de qualité qui développe l’esprit critique ;
  • solidaire, prônant des valeurs telles que la protection de l’emploi, le dialogue social permanent, la justice, la solidarité et le bien-être au travail ;
  • partenariale, actrice de la citoyenneté et de l’innovation

Ainsi pourra s’établir un dialogue constructif entre sciences et société, entre /’Université et le monde socio-économique. C’est en nous tournant résolument vers l’avenir que nous resterons fidèles à ce que nous sommes  depuis  1431 : une université consciente de son rôle dans la Cité.

 

Recherche

Menu principal

Haut de page