Le mot des Présidents

L’année 2015 a été marquée par le fameux paradigme des historiens, «changement et continuité».

 

Commençons par le changement…

Président d’honneur de la Maif j’ai l’honneur de cosigner, pour la première fois, ce rapport d’activité avec Yves Jean, le président de l’Université de Poitiers. Élu Président de la Fondation le 1er Juillet 2015, je succède à Henri de Pracomtal, président depuis 6 ans. J’ai souligné dans ma première intervention devant les membres du conseil de gestion l’implication et la générosité dont Henri de Pracomtal a fait preuve durant son mandat. J’ai indiqué que je souhaitais continuer à porter les valeurs de mon prédécesseur : l’intérêt général et l’humanisme.

En conséquence le bureau a été modifié : Pierre Guénant devient Vice-président au côté d’Yves Jean, Hervé Roger, secrétaire général, Christian Aubin en demeure le Trésorier.

Des changements sont aussi intervenus dans l’équipe opérationnelle en fin d’année. Le contrat passé avec Beatrice Jouan et sa société de conseil se terminant le 31 décembre 2015, Yves Jean a proposé au Conseil de gestion de la Fondation, qui l’a adoptée à l’unanimité, la nomination, au 1 er Janvier 2016, d’un nouveau Délégué général : Michel Guérin, Ingénieur d’études à l’Université. Cette évolution nous donne l’opportunité de remercier Bernard Chauveau, Béatrice Jouan, les deux premiers Délégués généraux et Olivier de Fremond, chargé de mission pendant 3 ans, de leur engagement et des bons résultats obtenus pour développer la Fondation depuis sa création en 2009.

 

Poursuivons par la continuité…

Comme les années passées, 2015 a été une année de croissance, tant du côté des fonds collectés que des montants distribués, au profit de plus en plus de bénéficiaires, étudiants et membres de la communauté universitaire.

Illustrant ce dynamisme de nouveaux partenariats se sont construits comme les bourses « vocation chimie verte », avec le pôle des Eco-industries ou le soutien de la Mutuelle de Poitiers pour le premier évènement de la « Chaire Sport Santé ».

D’autres actions, telles les bourses trajectoires pour l’industrie, avec l’UIMM et A2I, se poursuivent toujours avec autant de succès. Le programme « réussite Handicap » avec la Société Générale a été l’occasion d’un évènement plein d’émotion en novembre 2015. L’épicerie sociale et solidaire « Episs’Campus » élargit encore son offre auprès des étudiants en difficultés financières avec le soutien d’ERDF. Le partenariat avec la Fondation LISEA Carbone autour de la problématique du « dernier km » fait naître nombre de projets innovants par des enseignants et des étudiants. Ce projet de développement durable, domaine d’intervention porté par la Fondation, contribue à la réduction des gaz à effet de serre pour les trajets des usagers de la LGV de la gare à leur point de départ ou d’arrivée.

Nous tenons à adresser nos remerciements aux nombreux donateurs déjà engagés à nos côtés depuis 6 ans et adressons aussi un merci prémonitoire à ceux qui vont nous rejoindre en 2016. Une fondation dynamique et créative est indissociable d’une université ancrée dans son territoire. C’est dans cette vision qu’elle doit être développée. Fidéliser nos soutiens et convaincre de nouveaux partenaires de nous rejoindre nous guideront dans nos projets 2016 à destination des étudiants, des chercheurs et auprès de l’ensemble de la communauté universitaire.

 

_____________________________________________________________

Roger Belot,
Président de la Fondation Poitiers Université

Yves Jean,
Président de l’université de Poitiers

Mars 2016

 

 

Recherche

Menu principal

Haut de page